Int’l Common Law Court Trial Against Cabal Commences

Public Announcement and Instructions to Citizen Jurors

Brussels: Monday, November 5, 2012 6:30 pm GMT
The first evidence in the opening case in the docket of our Court is now posted online for examination and a verdict by our Citizen Jurors and the world community. It is accessible through the youtube link posted in this email.

This first posting addresses the evidence of intentional genocide by the churches and government of Canada, and the Crown of England and the Vatican, according to the first three of the five defined crimes in the indictment. The final two crimes will be addressed in the second online posting of this case, to occur around November 15, 2012.

Further instructions will be issued to our citizen Jurors and other Court officers.

We urge the world community to follow the evidence and participate in the sentencing and enforcement procedures of the Court that will follow the verdict, after the other four cases in the Docket.

We also ask you to post this youtube link widely, and share it with your political representatives, media, libraries and educational institutions, as well as your communities.

Sincerely,

The Prosecutors Office of The International Common Law Court of Justice
(Brussels-London-Dublin-New York-Ottawa)

source »

One of the significant sources of funds for the Cabal is the healthcare industry which registered a whopping $2.7 trillion in 2011, and is projected to soar to $3.6 trillion in 2016, in the US alone. We believe that this is just a conservative figure.

You can join the fight against the Dark Cabal and accelerate its demise just by boycotting Big Pharma. You can effectively do this by downloading “Towards Healthcare Emancipation“, a fully illustrated do-it-yourself instructional eBook that will help you in implementing all eClinik methods that would negate the use of expensive medicine, avoid radioactive diagnostics and treatments in completely defeating cancer, AIDS and all other parasitic diseases. These methods, when faithfully followed, work 100% all the time. Find out more about this here.

Health & Medicine - Top Blogs Philippines

One thought on “Int’l Common Law Court Trial Against Cabal Commences”

  1. « AU NOM DE NOTRE SOUVERAINE DÉFENSEUR DE LA FOI CHRÉTIENNE »
    Je, Jacques’ Joseph, Pierre, Antoine digne et loyal sujet de Notre Souveraine Britannique et gardien de Ses intérêts ainsi que des intérêts de tous Ses dignes et loyaux sujets dans tout Son Royaume,
    SALUT.
    Vous jugez le Pape, vous jugez Notre Souveraine Britannique et vous jugez le Très Honorable Stephen Harper Premier ministre du Canada sans la miséricorde de Dieu et sans la présomption d’innocence du à un prévenu. Je comprends que vous jugez les gens sans jury, de la même manière que le canada juge les personnes physiques immatriculées d’un numéro d’assurance sociale et confiées à l’être humain naturel;
    Je comprends que vous ne reconnaissez pas plus l’être humain spirituel et temporel non-juridique c’est-à-dire de facto opposé à DE JURE pour servir vos souverains bancaires mondiaux contre les représentants des peuples qui vous visez par votre intervention judiciaire au dossier ICLCJ 0255513-001;
    Je tiens à vous souligner vous résidents de Bruxelles en Belgique, que ceux et celles qui par monsieur Keven ANNETT pour les Premières Nations au Canada jugent toutes et tous les sujets de Sa Majesté Notre Souveraine Britannique au Canada, ont porté des accusations sur le Pape Benoit XVI sur l’honorable Steven HARPER du Parti Conservateur du Canada alors que ce sont les membres du Parti Libéral du Canada de Jean Chrétien et de Pierre Elliot Trudeau qui seraient responsables des crimes reprochés contre les Premières Nations.
    Je, Jacques, Joseph, Pierre, Antoine de la famille et de la loge :NORMANDIN a ratifié sous seing privé, le 15 décembre 2005, une entente avec le Grand Chef Ka-Ne-Ka-Neet Lawrence Agecoutay de Régina domicilié et résidant sur notre territoire souverain ANISHINABE NATIONS OF TURTLE ISLAND pour tous les districts judiciaires du Canada, de l’État du Québec, des États-Unis, du Mexique et de Hawaï afin d’assurer et de protéger les droits des communautés des Premières Nations. L’honorable Paul Edgard Philippe Martin du Parti Libéral du Canada occupait le poste de Premier ministre du Canada à cette époque. Tous les problèmes que connaissent les Premières nations au Canada proviennent du Partie Libéral conservateur du Canada à partir de Sir John Alexander Macdonald en 1867, ensuite Sir Wilfrid Laurier en King William Lyon Mackenzie King, Louis Stephen Saint-Laurent, Lester Bowles Pearson, Pierre Elliot Trudeau, John Napier Turner, Joseph, Jean, Jacques Chrétien, et Paul Edgard Philippe Martin.

    Le Pape de l’Église Catholique Romaine et Notre Souveraine Majesté Britannique défenseur de la foi chrétienne catholique et protestante en Canada a mare usque ad mare interdisent l’avortement, interdisent le mariage entre êtres humains de même sexe, interdisent l’eugénisme et l’euthanasie sauf dans des cas permis en vertu d’un dogme de la Foi chrétienne permis par Dieu.

    Je suis étonné de constater qu’un tribunal de Bruxelles « La Cour International de Common Law » chargée de juger des crimes perpétrés par l’Église et par l’État, n’a vraisemblablement aucun pourvoir pour juger les crimes perpétrés contre les autres religions telles les religions Islamiques au autres que les religions issues de la chrétienté. Cette Cour International de Common Law prétend défendre la vertu alors qu’elle attaque sans m’avertir et par les Premières Nations au Canada sur le territoire souverain ANISHINABE NATIONS OF TURTLE ISLAND : le Premier ministre du Canada, l’honorable Stephen Harper, elle attaque avec mépris Notre Très Excellente Majesté la Reine Élizabeth II et elle attaque Notre Souverain Pontife le Pape Benoit XVI, sur des allégations non-fondées en fait et en droit lesquelles allégations j’ai un doute raisonnable de croire en ma qualité de gardien des intérêts de Notre Souveraine Britannique que les faits allégués reprochés contre l’Église représenté par Notre Souverain Pontife et par Notre Souveraine Britannique et contre l’État canadien représenté par Notre Souveraine Britannique et par le Parti Conservateur du Canada sont faux.

    Je reproche donc à la Cour Internationale de Common Law à Bruxelles d’avoir agi sans en avertir les médias d’information de notre planète terre et plus de 1,3 milliards de chrétiens sur la Terre et de ne pas avoir démontrée publiquement à la face de la TERRE les preuves irréfragables et incontestables résultant de la condamnation de nos représentants « ecclésiastique, monarchique, politique » dans son dossier judiciaire. Le Common Law n’est pas un droit commun mais un droit coutumier qui existe sans procédure statutaire depuis la nuit des temps par les coutumes des différentes cultures et des différentes traditions.
    La Cour Internationale de Common Law ne fait rien depuis plus des vingt dernières années au sujet des nombreux génocides et ou l’holocauste de plus de un milliard de bébés tués par la science, dans le sein de chaque maman concernée sur notre planète. Cette incapacité de la Cour Internationale de Common Law simule une autorité encore beaucoup plus importante qu’elle et cette autorité souveraine c’est le régime bancaire mondial chargé de financer les guerres et la mort par la science nucléaire et autres recherches scientifiques hors nature. L’avortement est une question d’argent pour assurer la vie humaine créée par Dieu. Cet argent ne doit en aucun cas commettre par ses suppôts des meurtres par génocides ou holocaustes sur la Terre.
    Il y a eu génocide humain au Rwanda plus de 800,000 Rwandais ont été exterminés par leur semblables opposants. Qu’a fait la Cour Internationale de Common Law en droit coutumier afin d’éviter ce massacre et punir les criminels de ce massacre ?
    Pour votre information, LE PARTI LIBÉRAL CANADIEN gouverné et administré par les membres du Barreau de l’État du Québec à partir de Sir Wilfrid Laurier en 1897 entre autre, ont saboté l’Acte de l’Amérique du Nord Britannique Monarchique en désavouant en 1867 Notre Souveraine Britannique, Ses héritiers et successeurs. La dévolution du Gouverneur général du Canada à la Conférence de Balfour en 1926 n’est que la pointe de l’iceberg sur les intentions et la planification du Parti Libéral du Canada des membres du Barreau de l’État du Québec régnant d’un océan à l’autre du canada contre la Monarchie et contre la chrétienté au Canada. Le Canada n’est plus un pays mais une corporation libérale spéculative démembrées par spécialiste de la fiction monétaire c’est-à-dire les comptables de notre planète responsable de l’argent sans provision adopté par le Fonds Monétaire International, par la Banque Mondiale et par L’International Bank of Settlement à Genève.
    Notre Souveraine Britannique n’avait aucun pouvoir et aucune autorité depuis 1867 victime par les gouvernants des gouvernements canadiens de la répudiation et de révocation des héritiers et successeurs de Notre Monarque Britannique nonobstant ceux et celle qui symboliquement depuis 1867, ont succédé à Notre Souveraine Majesté la Reine Victoria Maison de Saxe-Cobourg-Saalfeld.

    En 1897, l’Arrêté en Conseil de la Législature du Québec antimonarchique par son Code Napoléon et par son droit civil en droit privé, a adopté le chapitre de loi LIII accordant l’immunité et l’impunité aux juges qui rendent des jugements sur des lois anticonstitutionnelles ou inconstitutionnelles du Parlement du Canada ou de la législature du Québec. Cette loi a été remplacée par la loi sur les Privilèges des Magistrats de l’État antimonarchique et anticonstitutionnel du Québec.

    Je suis le servant des autorités victimes de la Cour Internationale de Common Law concernées par la présente. J’institue en cette année 2013 un tribunal et un Barreau de Common Law dans l’État du Québec et je compte bien que vous participiez et souteniez ma démarche à cet effet au Nom de Notre Souveraine Britannique victime avec Ses dignes et loyaux sujets, d’un souverain anonyme antimonarchique et anticonstitutionnel régnant sur le Canada a mare usque ad mare depuis le Barreau sous son Empire Antimonarchique et Anticonstitutionnel de l’État du Québec.

    Ci-inclus ; copie de l’acte sous seing privé entre le Grand Chef Ka-Ne-Ka-Neet Lawrence Agecoutay de Régina domicilié et résidant sur notre territoire souverain ANISHINABE NATIONS OF TURTLE ISLAND pour tous les districts judiciaires du Canada, de l’État du Québec, des États-Unis, du Mexique et de Hawaï et moi-même Jacques-Joseph-Pierre-Antoine de la Maison NORMANDIN monarchiste Catholique digne et loyal sujet de Notre Souveraine Britannique et gardien des intérêts de Notre Souveraine Britannique défenseur de la foi chrétienne en Canada et ailleurs dans Son royaume monarchique.

    GARANTIE LETTRE SE CHANGE # PPSA 086090103 NOTARIÉ SOUS SEING PRIVÉ # BO225 par le contenu du jugement et des notes sténographiques de la Cour de l’État du Québec au dossier judiciaire # 200-22-028373-041, par la Cour supérieure de l’État du Québec des membres du Barreau de l’État du Québec au dossier judiciaire numéro # 460-36-000084-046, au sens de l’accord de Bretton Wood constituant l’instrument monétaire électronique et scriptural comptable sans provision numéraire, sans cours légal, sans devise monétaire de notre Monnaie Royale Canadienne pour un solde commercial scriptural sans provision numéraire de la somme de 90 milliards de $ (USD) scripturaux, sans limite monétaire négociable et sans limité monétaire transigeable sur progression géométrique scripturale hors des institutions bancaires mondiales sur la valeur refuge que chaque être humain accorde à son billet de banque en réserve dans son domicile par sa loi humaine de facto du domicile, ou avec la participation l’activité bancaire des membres de l’Association Canadienne des Paiements sur les marchés boursiers à valeur fictive sans provision numéraire dans le monde.

    Ce 11 mars de l’an de grâce 2013 de Notre Seigneur Jésus Christ.

    À BON ENTENDEUR

    SALUT

    Jacques, Joseph, Pierre, Antoine de la Maison : NORMANDIN, maître # 149844

    Correspondance postale : 114 boulevard des Vétérans
    Cowansville, État du Québec,
    J2K 3B9 Tel : 11-438-390-6246

We do appreciate sensible comments...

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s